Boston North End aventure urbaine touristique

Boston North End aventure urbaine

Planifiez-vous une visite à Boston? Notre aventure urbaine touristique dans le quartier North End vous mènera du Long Wharf jusqu’au Leonard P. Zakim Bunker Hill Bridge en passant par le Quincy Market, Old North Church et Paul Revere Mall bien entendu!

Vous aurez à résoudre des défis à chaque étape pour découvrir votre prochaine destination. À chaque étape vous apprendrez un peu d’histoire ainsi que des faits intéressants sur ce qui vous entoure.

Boston est la capitale du Commonwealth du Massachusetts, et la plus grande ville de cet état de l’est des États-Unis. Sa population propre n’est que de moins de 700 000, mais sa région métropolitaine dépassait les 4.5 millions en 2017.

Activité adaptée pour la distanciation sociale. Faites le en petit groupe (jusqu’à 6). Le guide, c’est notre site mobile. Allez-y à votre rythme, quand vous voulez. Pas besoin de toucher à rien, ni d’entrer nulle part.

Vous verrez

  • Maison Paul Revere
  • Église St.Stephen’s
  • Old North Church
  • Boston Harborwalk
  • Langone Park
  • Charlestown Bridge
  • Paul Revere Mall
  • USS Constitution
  • Bunker Hill
  • Leonard P. Zakim Bunker Hill Bridge
  • TD Garden
  • Long Wharf
  • New England Aquarium
  • Faneuil Hall
  • Quincy Market
  • Et beaucoup plus encore!

Nous avons visité Boston à quelques reprises depuis 2010 y compris ce parcours spécifiquement.

Spécifications

  • Point de départ : devant le Boston Marriott Long Wharf, 296 State St, Boston, MA 02109, USA
  • Distance : 4.8 km / 3 mi
  • Durée : 2h30 – tout dépendant de votre vitesse de marche et temps de résolution des énigmes.
  • Méthode : La marche à pied
  • Requis :
    • Un téléphone intelligent bien chargé avec accès à Internet (LTE, 4G ou 3G – le Wifi ne suffit pas).
  • Suggéré :
    • Bouteille d’eau
    • Une carte locale routière ou touristique

Histoire ancienne

Faneuil HallLes premiers Européens nommaient cette région Trimoutaine (three mountains) pour ses 3 montagnes. Seulement des collines demeurent aujourd’hui de ces montagnes. Il le renomme Boston en 1630, en l’honneur de Boston à Lincolnshire en Angleterre, d’où venait plusieurs des plus riches colons.

Cette péninsule est cru avoir été habité depuis 5000 BC.

Les puritains ont fortement influencé l’éducation et l’éthique de cette ville en devenir. La première école publique fut fondée à Boston en 1635.

Ses citoyens ont participé à 4 guerres (pour les Anglais) contre la France et les premières nations (communément appelé Indiens), jusqu’à ce que la Grande-Bretagne les repousse définitivement.

Boston était la plus grande ville de l’Amérique Britannique jusqu’à ce que Philadelphie la dépasse à la mi-18e siècle. Sa proximité à l’océan a maintenu très actifs son port et le transport maritime dès ses tout débuts.

Plusieurs des événements marquants de la révolution américaine se sont passés près de Boston. Les lois britanniques, la protestation des gens de Boston et les mesures pour enfoncer ces lois ont mené au Boston Tea Party, puis à la Révolution. Boston fut assiégé de 1775 jusqu’en 1776.

Histoire récente

Le village de Boston devint la ville de Boston en 1822. Après la révolution, la guerre de 1812 a grandement affecté le commerce maritime. Les marchands ont donc eu à se débrouiller autrement. Lorsque cette guerre prit fin, cela contribua à un boom économique.

Beaucoup d’immigrants irlandais sont venus s’installer à Boston, particulièrement suite à la grande famine. Vers la fin du 19e siècle, chaque quartier était devenu des enclaves ethniques : Irlandais, Italiens, Juifs russes, etc. Chacun a amené sa religion et sa culture.

Le sommet de Beacon Hill, une des 3 collines, fut nivelé pour remplir des espaces marécageux afin de créer plus de surfaces habitables. Un grand feu rasa une grande portion de Boston en 1872.

TD GardenLa première moitié du 20e siècle fut difficile alors que plusieurs industries se sont relocalisées ailleurs où la main-d’œuvre était moins dispendieuse. La 2e moitié a vu un boom économique pendant lequel plusieurs grands édifices ont été bâtis. Les hôpitaux, collèges et universités, tous de pointe, ont grandement contribué à ce boom.

Aujourd’hui, Boston est un centre intellectuel, technologique et politique.

Suivez-nous / Follow us